Le Bioparc de Genève – Notre avis sur ce parc et refuge pour animaux

À Bellevue, dans le canton de Genève, il existe un parc animalier dont on ne saurait minimiser l’importance dans la préservation du monde animal. Créé en 1991 par Pierre Challandes et mis au service de la biodiversité, il porte à l’origine, le nom de son fondateur avant de gagner en 2020 son nom actuel : « Bioparc de Genève ». Aujourd’hui acteur majeur des loisirs et de la vie culturelle genevoise, ses débuts sont pourtant modestes : il ne s’agit alors en 1974 que de simples volières peuplées d’oiseaux, ensuite transférés en 1989 par Pierre Challandes à leur emplacement actuel par manque de place.

Aujourd’hui, le Bioparc de Genève bénéficie de l’aide logistique, financière et technique de l’Association des Amis du Parc Challandes, une association à but non lucratif créée, elle aussi en 1991, par Pierre Challandes, puis remaniée en 2019 et qui regroupe à l’heure actuelle plusieurs milliers de membres. Géré par une équipe pluridisciplinaire, le parc fait de la lutte en faveur de la biodiversité animale sa raison d’être.

Entraînement et nourrissage de Vanilla, femelle fossa, par Jeanne.

La gestion pluridisciplinaire du Bioparc de Genève

Soucieux d’offrir à ses animaux un cadre paisible et propice à leur reproduction, le Bioparc de Genève est géré par une équipe performante et pluridisciplinaire. Plusieurs de ses membres étant spécialisés en médecine vétérinaire, en bien-être animal, en conservation, en écologie mais aussi en éducation à l’environnement. Toutes ces disciplines offrent ainsi une palette de compétences diversifiées permettant, par leur complémentarité, de prévenir et gérer efficacement le plus grand nombre de situations possibles. Elle est dirigée par le Dr. Tobias Blaha, lui-même vétérinaire.

Mais l’une des originalités du Bioparc réside surtout dans le système de parrainage. Il est ainsi possible, pour tout un chacun, de parrainer un ou plusieurs animaux de toute espèce pour une durée d’un an. Le parrainage ouvre droit à des avantages : disponible pour tous les budgets et concernant tous types d’animaux, elle donne droit à une visite spéciale (dite « VIP »), en somme une visite privilégiée, de l’animal parrainé. Ce faisant, le parrain apporte donc également son soutien aux activités de sensibilisation et de protection du Bioparc.

La défense de la biodiversité comme objectif du Bioparc de Genève

Comme l’ensemble des parcs animaliers, le Bioparc de Genève comporte un grand nombre d’animaux : on y répertorie entre 250 et 300 animaux répartis sur 85 espèces différentes, issues de l’Europe et de contrées exotiques. Mais l’engagement du Bioparc en faveur de la protection animale se traduit surtout par la spécificité des espèces animales qui y sont conservées : ainsi 1/3 des espèces présentes sont menacées à l’état sauvage. À titre d’exemple, les wallabies (petits kangourous), qu’il est possible d’admirer dans l’enceinte du parc, sont désormais menacés d’extinction en Australie. Il est également possible de voir un serval, ou encore des fossas, mammifères féliformes de Madagascar dont le Bioparc cherche à assurer la reproduction.

Outre ces animaux menacés, le Bioparc de Genève comporte également des lémuriens, des kangourous, des félins, tortues, kune kune, suricates, paons, hiboux grand-duc, des singes tels que le tamarin à crête blanche mais aussi des chameaux de Bactriane (natifs d’Asie centrale), des perroquets et des cacatoès. Ils sont accompagnés par des animaux de ferme tels que chèvres, lapins et canards. En tout, une vingtaine d’espèces de mammifères, une soixantaine d’espèces d’oiseaux et plusieurs espèces de reptiles.

En dehors de la qualité et de la nature des animaux protégés, le Bioparc de Genève œuvre plus généralement pour la biodiversité animale à travers quatre grandes missions : d’abord, nous l’avons dit, la conservation proprement dite de ces animaux ; en second lieu la recherche, relative à la biologie et au comportement des animaux menacés ; le troisième axe consiste dans la sensibilisation et l’éducation à l’environnement ; et en dernier lieu, la zoothérapie, qui est une méthode thérapeutique non conventionnelle prodiguée par un thérapeute à un patient, et qui recourt à la proximité d’un animal. Signalons, enfin, que le parc sert également de refuge à plusieurs animaux en détresse, perdus, séquestrés ou abandonnés par leur maître.

Notre avis sur le Bioparc de Genève

Notre avis sur le Bioparc de Genève est excellent. Notre visite du Bioparc en fin d’année 2022 nous a laissé une impression très positive et reste pour nous une très belle expérience.

Le Bioparc est géré par une équipe bienveillante et passionnée. Il se démarque tout particulièrement d’autres parcs animaliers à visée touristique et lucrative où le bien être animal passe au second plan.

Nous saluons tout particulièrement le travail des soigneurs bénévoles que nous avons pu croiser lors de notre visite. Nous avons pu voir le soin et même l’amour qu’ils portent aux animaux. Le fruit de leur travail se constatait d’ailleurs chez la majorité des animaux, calmes et pour certains comme les perroquets et les singes, contents de recevoir de la visite.

Si vous aussi avez visité le Bioparc de Genève, merci de bien vouloir laisser une note :

5/5 - (5 votes)

Contact, accès et tarifs du Bioparc de Genève

Le Bioparc de Genève est ouvert au public tous les jours 7j/7 de 9h30 à 16h (vacances et jours fériés compris). La première visite individuelle est gratuite, pour vos futures visites, il vous faudra devenir membre de l’association.

Il est également possible de réaliser des visites de groupes pour les écoles, crèches et institutions au prix de 50 francs. Il est par exemple possible d’organiser des visites et participer au nourrissage de certains animaux (lémuriens, muntjacs, cochons kune kune ou aras). Il est aussi possible d’organiser des visites guidées de l’ensemble du parc ou de rencontrer de près certains animaux (chameaux, les chèvres ou les suricates). Il est enfin possible d’organiser des anniversaires en groupe avec nourrissage d’un animal au choix. Plus d’informations.

Le Bioparc de Genève va bientôt déménager au site de Belle-Idée à Thônex !

Site web : https://bioparc-geneve.ch
Mail : info@bioparc-geneve.ch
Tel : 022 774 38 08
Adresse : Route de Valavran 33, 1293 Bellevue
S’y rendre : Ligne de bus TPG n°20 arrêt Valavran (terminus); Depuis Genève : Sortie autoroute 8 (Versoix, route du Lac) Depuis Lausanne : Sortie 7 Grd-Saconnex/Ferney, puis suivre Versoix/Collex/Bellevue, puis à droite direction Genthod.

Bons plans et comparateurs Suisso-Romand

Trouvez en quelques clics les produits et services suisses qu’ils vous faut grâce à nos comparateurs :

Laisser un commentaire